chemin

Chacun sa route, chacun son chemin

Il y a quelques semaines de cela, j’ai comme on dit « posé ma dém' ». Depuis un certain temps déjà, l’idée me trottait dans la tête. Pas épanouie au travail pour des multiples raisons, frustrée même. Mais j’ai voulu être patiente et ne pas partir si rapidement.

Je voulais surtout trouver une nouvelle opportunité professionnelle qui me corresponde. Pas une chose facile, certes, mais pas impossible. Evidemment, ça n’arrive pas en claquant des doigts. Il faut de la réflexion, faire le point sur ses envies et ses compétences. Ca sous-entend également se prendre des remarques acerbes lors des entretiens, de ne plus savoir où on est, de se sentir presque incapable… Jusqu’au jour où la situation se débloque enfin…

En fait, les choses ont commencé à bouger pour moi en février, période où j’ai décidé de reprendre les choses en main en commençant une formation à distance pour me redonner confiance en moi. Et dans un second temps, le 19 avril dernier où j’ai annoncé à ma N+1 mon souhait de quitter la boite, mes entretiens ayant finalement aboutis à une proposition satisfaisante. Youpi ! 🙂

Bien sûr, petit stress administratif entre dépôt de document et validation du contrat avec ma nouvelle entreprise. Mais ouf, c’est réglé, validé, signé. ENFIN.

Pendant mon préavis de quelques semaines, j’ai traversé plusieurs étapes :

  • Un peu de speed pour la préparation des documents de passation et formation des personnes qui prendront le relai de mes projets, le tout sans encore réaliser parfaitement ce qui se passe
  • Puis, de la nostalgie, de quitter une équipe, avec qui j’ai grandi, ri et partagé les afterworks du vendredi soir
  • Et la toute dernière semaine, le sentiment de libération qui m’a fait me sentir à nouveau légère, à nouveau le sourire aux lèvres et fin prête pour un nouveau challenge professionnel.

Je me suis donc retrouvée fin avril à dire bye bye à mon bureau, à mes collègues et à mes « anciens patrons »… Ciao Clergerie !

clergerie

Mais bien sûr, une telle histoire finit bien souvent par un pot de départ (ou réveillon de Noël pour moi avec mes cadeaux) avec les chers collègues, l’occasion de revoir les anciens qui sont déjà partis, ceux qui sont sur le départ, ceux qui y pensent sans oser se lancer et ceux qui ne veulent pas bouger. Autant de chemins différents, de personnalités attachantes, drôles, introverties, surprenantes… Autant de belles rencontres dont PiouPiou qui font désormais partie de ma vie.

 

Share This:

Dans la même catégorie...

Publié par

Emilie

Derrière Emilie from Paris… Jeune femme de 30 ans. Passionnée de langues et de cultures étrangères, j’ai aujourd’hui, j’ai envie de me remettre à l’écriture. D’où ce blog qui me permet de partager sur ce que j’aime faire, manger, regarder, découvrir en toute simplicité. N’hésitez pas à me contacter, à me poser des questions, à commenter. Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.