Baptême de parapente : air pur et sensations fortes

annecy parapente

Avec les vacances à Annecy, j’ai voulu en profiter pour faire le plein de sensations fortes. Du coup, j’ai opté pour le parapente avec Takamaka. Je ne suis pas d’un naturel très sportif, mais j’avais très envie de dépasser mes limites.

Chronologie de mon baptême de parapente

Mi-juillet, j’ai acheté en ligne mon baptême découverte et j’ai pris mon rendez-vous pour le saut. La date du saut était prévue pour le 3 août en fin de matinée.

Levée de bonne heure pour prendre le bus à la gare d’Annecy jusqu’à Doussard. Environ 30 minutes pour bien se réveiller et réaliser ce que j’étais sur le point de faire.

Arrivée là-bas, à la base d’atterrissage, on pouvait admirer des dizaines de parapente en vol et les voir atterrir sur la piste. L’adrénaline commençait alors à monter en moi. Plus que quelques minutes à attendre…

Une navette m’attendait pour monter jusqu’au col de la Forclaz de Montmin, l’une des étapes du Tour de France 2016. Malgré les énormes montagnes et les virages très serrés, nous avons croisé de nombreux cyclistes amateurs. A l’intérieur de la navette, l’un des moniteurs nous expliquait brièvement le déroulement, le matériel et ce que nous avions à faire une fois arnachés pour décoller au mieux.

Il y avait beaucoup de monde sur la zone de décollage et la vue était imprenable sur le lac d’Annecy.

Il fallait alors s’équiper et étendre la toile. Puis le moniteur m’a demandé de me rapprocher de lui tout au bord de la falaise. Je peux vous dire que je n’en menais pas large et y allait à tout petit pas. Mais pas le temps de réfléchir, ni de faire demi-tour : il faut y aller. Il a alors accroché les sécurités, vérifier ses commandes de frein puis nous nous sommes élancés.

annecy parapenteDeux / trois foulées plus tard, nous voici en l’air. Le moniteur m’a aidé à m’asseoir correctement sur le siège.

Et là, wouaahhh !!! 🙂  C’est magique, magnifique, à couper le souffle. Génial !

Je me sentais à la fois minuscule au beau milieu de ces montagnes géantes et tellement légère portée par les vents. Je n’ai pas perdu une seule seconde de la vue imprenable sur le lac d’Annecy et Doussard, là où nous allions atterrir.

Le moniteur m’a même passé les commandes pour naviguer dans les airs, à gauche, à droite, un tour complet. Je maîtrisais. 😉

Nous sommes alors un peu redescendus sur terre, près de la zone d’atterrissage, là où m’attendait PiouPiou. Après le décollage, c’était l’atterrissage que j’appréhendais un peu mais en fin de comptes, ça s’est super bien passé. Tout en douceur et mon arrivée s’est faite sans problème.

Baptême de parapente : alors ?

C’était vraiment une expérience à couper le souffle ! L’équipe de Takamaka était vraiment super et le moniteur m’a vraiment bien accompagnée et détendue tout au long du trajet et du vol.

Je voulais me dépasser, c’est chose faite dans un cadre tout simplement magique.

Et vous, vous avez déjà testé ?

Share This:


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2016 - Emilie from Paris